Cette splendide table en bois de noyer produite en Lombardie à la fin du XVIe siècle possède une patine sombre, tout à fait caractéristique du travail d’ébénisterie de la fin de Renaissance dans cette région. Son plateau, réalisé d’un seul tenant, est soutenu par un piètement en lyre, tandis que l’entretoise reçoit en son centre la conjoncture de deux éléments de support aux formes soigneusement étudiées et sculptées. Ces éléments rendent notre table spéciale, car ceux-ci sont habituellement tournés dans le sens inverse, comme en témoignent de nombreuses comparaisons dans l’ouvrage de Giacomo Wannenes, Mobili d’Italia, paru en 1988 (pp. 147, 148, 151). De plus, l’étude de ces autres tables lombardes a démontré que notre pièce se démarquait également par ses dimensions. En effet, la plupart des tables de ce type sont de grands formats, alors que la notre semble avoir été réalisée pour un usage privé, peut-être destinée à l’étude. 

Table en noyer – Lombardie – Fin XVIe siècle

Partager

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest