Cette charmante petite table a été réalisée en Émilie Romagne à la charnière du XVIe et XVIIe siècle, sans doute dans la région de Bologne. En bois de noyer, elle possède une patine sombre, caractéristique du travail d’ébénisterie de la Renaissance de la fin du XVIe siècle. En plus de cette patine, la série de clous qui orne toute la table, est un élément révélateur de la production du mobilier de cette région.
Le plateau, réalisé d’un seul tenant, est soutenu par quatre pieds balustres. L’entretoise en H reprend les mêmes éléments que les pieds. Notre pièce se démarque des autres tables de cette époque par ses dimensions. En effet, la plupart des tables de ce type sont de grandes tailles. La nôtre, de dimensions plus modestes, semble avoir été réalisée pour un usage privé, plus intime.

Table à tiroir – bois de noyer – Émilie Romagne – Fin XVIe siècle, début XVIIe siècle

Partager

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest